/medias/image/677396775b683e61f1c72.png
Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Campagne de crowdfunding . Aidez un alumni à développer son projet.

Entrepreneuriat

-

12/09/2019

Dimitry REGNIER, étudiant entrepreneur et jeune diplômé de l'Université de Lille lance sa campagne de crowfunding qui est déjà réalisée à 30%. Pour découvrir son projet d'entreprise CHEERS et le soutenir merci de cliquer sur le lien suivant : 


En savoir plus sur le projet Cheers.

L'objectif: revaloriser les céréales issues de la fabrication de bière des micro-brasseries qui sont riches en fibres/protéines et faibles en sucres pour en faire des produits céréaliers sains.


L’idée de Cheers a émergé lors d’un cours sur la gestion de projet. Le groupe de Dimitry cherchait une idée de projet lorsqu’ils ont découvert des entreprises revalorisant la drêche aux Etats-Unis. La drêche est un résidu du brassage des céréales principalement issu des distilleries et brasseries : il s’agit d’un aliment riche en énergie, protéines et minéraux, principalement utilisé pour nourrir des animaux, mais encore peu connu en France.

Or, leur région (Hauts-de-France) compte de nombreuses brasseries : plus de 100 tonnes de drêche sont produites chaque année dans la Métropole Lilloise ! Les étudiants ont donc décidé de concentrer leur projet sur la revalorisation de la drêche pour en faire d’autres produits, notamment alimentaires.

Ce projet est soutenu par le personnel enseignant et remporte le concours “24h pour entreprendre” organisé par le Hubhouse de l’Université. 

L’équipe s'étoffe avec  Adrien (un ami de Dimitry passionné de cuisine) pour les aider à avancer sur la partie recette.  C'est le début de la start-up !


Les jeunes entrepreneurs s’allient à la Brasserie HUB qui leur fournit la drêche dont ils ont besoin. Au départ, ils souhaitent produire des barres de céréales et des steaks végétaux, à destination des sportifs. Cependant, les retours des clients les poussent à se tourner vers la production de cookies et crackers, à distribuer dans les bars, les coopératives, les cafés. Se focaliser sur ces produits consommés sur place permet aux jeunes entrepreneurs de rencontrer leur clientèle en personne d’obtenir des retours directs. 


     


Cursus:


Université de Lille - sciences et technologies, Master 1 Économie internationale

Université de Lille- IAE, Master 2 Entrepreneuriat et Management de l' innovation.

     

   



232 vues Visites

1 J'aime

  • Entrepreneuriat
  • Etudiants
  • crowdfunding
Retours aux actualités

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Information générale

L'Association Sportive Etudiante ( ASE) équipée de maillots grâce au partenariat Université de Lille/ Société Générale

User profile picture

Stéphanie Piquet

14 octobre

1

Innovation

Campagne de crowdfunding de la faculté de pharmacie. Qu'en pensent les partenaires?

User profile picture

Stéphanie Piquet

13 octobre

Entrepreneuriat

La réussite d'un projet lancé lors du hubgame 2018: MOHA

User profile picture

Stéphanie Piquet

12 octobre

1