/medias/image/677396775b683e61f1c72.png
Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

De la recherche à l'entreprise: 2 classements d’excellence pour l’Université de Lille.

Focus

-

21/05/2019

L’Université de Lille se classe à la 39e place européenne des universités les plus innovantes d’Europe et à la 4e place du classement régional du palmarès INPI 

                                                                               

Selon le « Reuters Top 100 : Europe’s Most InnovativeUniversities » du 30 avril 2019, l’Université de Lille se hisse à la 39e place des universités les plus innovantes d’Europe. Fusionnée depuis janvier 2018, l’université gagne ainsi en 1 an, grâce au regroupement des 3 anciens établissements, l’Université de Lille Sciences et Technologies, l’Université de Lille Droit et Santé, et l’Université de Lille Sciences Humaines et Sociales, plus de 40 places par rapport à son classement de 2018.
Ce palmarès salue les universités européennes qui font le plus d’efforts pour faire avancer la science, inventer de nouvelles technologies et aider à soutenir la progression de l’économie mondiale. Le classement Reuters repose sur des critères concrets comme les dépôts de brevets et les citations de publications de recherche.

Dans l’édition 2018, du palmarès INPI des déposants de brevets, parue début avril, l’Université de Lille se classe 4e du classement régional Hauts-de-France, classement qui la situe au même niveau que de grands groupes industriels régionaux . Elle se positionne ainsi  juste après le Groupe Valéo, la société Roquette Frères, l'entreprise PoclainHydraulics Industrie et juste avant le groupe Decathlon.

                                    

Ce positionnement d’excellence s’explique par la politique menée par l’Université de Lille, une université qui propose, dans la continuité des recherches qu’elle conduit, des innovations, qui permettront aux acteurs de la société d’avoir des réponses nouvelles à ses besoins. L’université de Lille porte une politique de valorisation de la recherche forte, dans une vision intégrée de toutes ses dimensions :

  • valorisation académique, avec notamment l’édition scientifique,
  • valorisation sociétale, avec notamment la médiation scientifique et les sciences participatives,
  • valorisation économique.

Pas de rupture entre toutes ces actions de valorisation : l’université entend contribuer à l’économie de l’innovation, résoudre les défis technologiques, sociétaux, environnementaux, renforcer son rôle sociétal, renforcer l’utilité sociale, l’impact de la recherche, améliorer la culture et l’esprit critique des citoyens dans une démarche cohérente.
Cette politique volontariste porte aujourd'hui ses fruits.



Quelques chiffres : en moyenne l’Université de Lille dépose avec ses partenaires, une vingtaine de demandes de brevets chaque année et publie environ 3650 articles dans des revues scientifiques à comité de lecture* (4,2% de la production français et 4,43% des cotations. 51,9% de ces publications sont le fruit de collaborations internationales)
*Source : Rapport IPERU 2018 - OST-HCERES sur les données 2015-2017 du Web of Science

Résultat  INPI

Etude INPI

Classement REUTERS


527 vues Visites

J'aime

  • Innovation
  • brevet
  • transfert de technologie
  • Entreprise
  • Recherche
Retours aux actualités

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Innovation

Les docteurs/doctorants au service des PME

User profile picture

Stéphanie Piquet

14 octobre

Innovation

Campagne de crowdfunding de la faculté de pharmacie. Qu'en pensent les partenaires?

User profile picture

Stéphanie Piquet

13 octobre

Innovation

DEEPTECH TOUR : la tournée des campus

User profile picture

Stéphanie Piquet

27 septembre