/medias/image/677396775b683e61f1c72.png
Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

humAIn : Alliance Hauts-de-France en Intelligence Artificielle

Focus

-

27/03/2019

humAIn : Alliance Hauts-de-France en Intelligence Artificielle

 À l’heure où l’intelligence artificielle (IA) s’étend à de nombreux usages et a des impacts directs sur le citoyen – santé, véhicules autonomes, sécurité, analyse financière, e-commerce –, il est indispensable de fournir des explications sur les prédictions et décisions prises par les systèmes d’intelligence artificielle.          

C'est l'ambition de l'alliance régionale humAIn, dont le projet scientifique s'appuie sur ce que l'on appelle l'explicabilité de l'IA : savoir expliquer à l'utilisateur les conclusions des systèmes d'intelligence artificielle. Les citoyens ne pourront pas, à l'avenir, se satisfaire de décisions prises sans justification et l'acceptabilité de l'intelligence artificielle passe par son explicabilité. Les acteurs académiques régionaux ont décidé de se regrouper pour structurer et dynamiser la recherche en intelligence artificielle menée dans les Hauts-de-France. L'alliance ainsi constituée, appelée humAIn, intègre une recherche interdisciplinaire s'appuyant sur l'ensemble des laboratoires de recherche de la région. L'objectif est de renforcer l'attractivité de l'IA, par différents moyens : stimuler une recherche d'excellence en IA, renforcer les liens entre la recherche et les entreprises, et développer des parcours d'excellence en formation initiale et continue.

Pourquoi une telle alliance? 

Pour renforcer les liens entre la recherche et les entreprise
Le transfert des compétences et des résultats des recherches en IA vers les filières économiques est un objectif majeur, tant en termes d’usages que de modèle économique. Il peut prendre des formes variées, comme par exemple l’achat de licences des technologies IA développées pour l’activité des entreprises.

Un portail de ressources dédié aux entreprises sera mis en place pour leur apporter de l’expertise sur les sujets relatifs aux systèmes d’IA : conception, analyse des biais, interprétabilité, problématiques juridiques et éthiques, acceptabilité en cohérence avec les priorités économiques régionales, les domaines applicatifs spécifiquement visés sont la santé, la distribution, les transports et l’énergie.

Pour : développer des parcours d'excellence en formation initiale et continue 

La région Hauts-de-France abrite l‘une des plus grandes universités de France, elle est la première région française sur le nombre d’ingénieurs diplômés. Afin de contribuer à démocratiser l’IA, une offre de formation de qualité, pluridisciplinaire, destinée à un public large, sera développée. Dispensée aussi bien en formation initiale qu’en formation continue, cette offre devra permettre une meilleure adaptabilité à l’emploi et à son évolution, ainsi qu’à l’anticipation des nouveaux métiers que l’IA fait émerger. Elle sera également un moyen d’acculturation à l’IA pour les entreprises, les administrations, la société. 

                                                                                                                                

Pour stimuler une recherche d'excellence en intelligence artificielle


Travailler collectivement et de manière intégrée autour de l’explicabilité et de l’acceptabilité des systèmes d’intelligence artificielle est l’ambition du consortium humAIn, qui s’appuie pour cela sur les deux grandes thématiques de la recherche en IA : IA numérique et IA symbolique.

L’IA numérique part des données, et un de ses champs d’études est le machine learning ou apprentissage automatique.
L’IA symbolique exploite quant à elle les connaissances et les raisonnements humains. Cette thématique scientifique suscite aujourd’hui un engouement renouvelé car elle permet d’expliquer les décisions prises par l’intelligence artificielle, de générer de nouvelles connaissances intelligibles par l’humain, au-delà des données elles-mêmes.

Le projet scientifique des acteurs régionaux vise à allier ces deux thématiques de recherche en IA, au service des avancées de l’intelligence artificielle et de son déploiement au sein de la société. La première action de l’alliance est de créer une animation scientifique régionale sur cette thématique, au travers notamment d’un cycle de séminaires (6 à 8 par an) sur les diverses composantes scientifiques de l’intelligence artificielle et sur ses usages.

           


LES ACTEURS DE L’ALLIANCE RÉGIONALE HUMAINL’alliance  régionale  humAIn  est  portée  par  Centrale  Lille,  le  CNRS,  l’IMT Lille  Douai,  le  centre  Inria  Lille  –  Nord  Europe,  l’Université  d’Artois,  l’Université  de  Lille,  l’Université  du  Littoral  Côte  d’Opale,  l’Université  de  Picardie Jules Verne, et l’Université Polytechnique Hauts-de-France,  avec la participation d’Amiens Cluster, de la CCI Hauts-de-France, d’Entreprises et  Cités,  d’Eurasanté,  d’EuraTechnologies,  et  avec  le  soutien  d’Amiens  Métropole, de l’l’I-Site ULNE, de la Métropole Européenne de Lille et de la Région Hauts-de-France.

                           

Suivez humAIn :  @Alliance_humAIn


                                      

                                                                 

    


660 vues Visites

1 J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Focus

Salon Human Day. Pourquoi une présence Université de Lille? Retour sur le salon.

User profile picture

Stéphanie Piquet

20 septembre

1

Focus

Nouveaux inscrits à l'Université de Lille : plus d'infos pour savoir quand vous connecter à Lilagora

User profile picture

Stéphanie Piquet

18 juillet

1

Focus

Portrait d'etudiant. Erwan Legros . pour IAE consulting

User profile picture

Stéphanie Piquet

23 mai