Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Premier prix du meilleur mémoire de Réseau DistriSup pour une étudiante de l'IAE Lille.

Focus

-

10/12/2019

Kassandra Carette, apprentie à l'IAE Lille obtient le Premier prix du meilleur mémoire de Réseau DistriSup.

Kassandra Carette,  étudiante de la promotion 2018/2019 de la licence professionnelle DistriSup Management,  a reçu son prix  le 28 novembre 2019 lors du gala annuel lié à l'assemblée générale DistriSup qui a eu lieu cette année à l'IAE Paris, centre DistriSup.

Cette assemblée regroupe les 18 responsables de la Licence Pro DistriSup répartis partout en France et appartenant à un réseau commun, et tous les RH nationaux relations écoles des enseignes-partenaires, au nombre d'une quinzaine.

Le centre DistriSup de Lille, basé à l'IAE Lille participe chaque année à ce challenge qui récompense les trois meilleurs mémoires du réseau national.

Déjà lauréate du meilleur mémoire du centre DistriSup de Lille 2019, Kassandra Carette a pu participer au concours au niveau national en compétition avec les 17 autres centres et leur représentant, pour se classer en 1ère place grâce à la qualité de son mémoire dont la problématique est : "Comment optimiser la gestion des stocks afin de permettre une bonne rotation de gamme en surface de vente ?".

L'Université de Lille la félicite et lui souhaite bonne continuation dans son enseigne d'accueil Conforama, enseigne-partenaire du réseau DistriSup qui a souhaité l'embaucher à l'issue de son contrat d'apprentissage.


Son mémoire s’inscrit dans un équilibre entre recherche théorique et pratique terrain. Il porte sur la manière dont peut être optimisée la gestion des stocks dans un contexte commercial particulier. Y est étudiée  l'importance de combiner la gestion des stocks avec la vente des produits en surface. Pour répondre à cette problématique, une recherche théorique a été menée pour comprendre ce qu’est un produit dans son intégralité et quelles sont les méthodes dont dispose un commerce pour le vendre. En effet, diverses possibilités existent pour mettre en avant et vendre un produit, selon son type. La difficulté de cette problématique est qu’elle n’est pas uniquement axée sur le produit et sa mise en avant en magasin, mais qu’elle nécessite, en parallèle, une analyse de l’état des stocks. A partir de cette étude, une réflexion a été faite quant aux diverses possibilités d’actions à mettre en place afin de répondre à la problématique posée. Afin d'y répondre au mieux et mettre en place les bonnes actions, plusieurs acteurs essentiels sont entrés en jeu pour pallier certaines zones d’ombre : les clients et les vendeurs. En parallèle, une analyse du niveau des stocks actuels sur ces produits a été réalisée afin d’avoir un point de départ solide pour, par la suite, évaluer la pertinence des actions. Des outils d’aide à la vente à destination des vendeurs mais également des clients ont permis de répondre efficacement à la demande de ces derniers, mais ces outils ont également permis d’obtenir des résultats satisfaisants sur notre ambition de départ : l’écoulement des stocks des produits non incontournables pour le magasin.


1080 vues Visites

J'aime

  • excellence
  • Distribution
  • apprentissage
  • management
  • Formation
Retours aux actualités

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Focus

Grande soirée de la Fondation de l'Université de Lille

photo de profil d'un membre

Stéphanie Piquet

26 novembre

Partenariat

Rentrée de la prochaine promotion du DU Health Entrepreneurship Program le 6 novembre 2020

photo de profil d'un membre

Stéphanie Piquet

28 octobre

Innovation

2ème édition Innov'ember. La formation dans toutes ses formes, l’innovation en formation dans les situations inédites.

photo de profil d'un membre

Stéphanie Piquet

26 octobre

1